Tous les articles par Sabrina Bresson

Conférence Nonna Mayer. Les inaudibles, sociologie politique des précaires.

Conférence-débat : Le rapport à la politique des classes populaires

Lundi 30 mars, 13h30. Université de Tours, UFR de Droit, bât. A, Amphi B

Intervention de Nonna Mayer (DR CNRS), à l’occasion de la publication de l’ouvrage Les inaudibles : sociologie politique des précaires, co-dirigé par Céline Braconnier et Nonna Mayer.

Voir l’affiche

Colloque Citoyenneté et Démocratie à l’épreuve des inégalités spatiales et des identités

Sous la responsabilité de Gülcin Erdi-Lelandais

2 et 3 avril 2015 à l’université de Tours

Les récents questionnements scientifiques sur la citoyenneté sont davantage centrés sur ses pratiques, ses expressions et ses significations quotidiennes que sur son caractère institutionnel et encore moins sur le statut juridique qui lui est lié en termes de droits et d’obligations. Nous pouvons même avancer l’idée que la citoyenneté s’est progressivement déterritorialisée, de telle sorte que le lien étroit entre souveraineté territoriale de l’État-nation et loyauté politique est de plus en plus remis en question. En effet, les références locales, l’appartenance à une communauté groupée autour d’un espace de vie à l’échelle infranationale peuvent changer le regard sur la citoyenneté, ébranler les fondements de la citoyenneté nationale au point d’en proposer de nouvelles formes d’expression. Plusieurs communautés citoyennes (minorités, groupes politiques, habitants d’un quartier, ceux qui se sentent exclus des processus de décision, etc.) ont commencé à revendiquer leurs droits culturels et politiques, à prétendre à une certaine visibilité dans l’espace public, à s’approprier l’espace et à investir les villes, par leurs pratiques socio-culturelles et leurs modes de vie spécifiques.

Programme – Démocratie électronique. Nouvelles formes d’engagement ou renforcement des clivages?

Date: 19 mars 2015, de 9h45 à 16h30.

Lieu : Maison des Sciences de l’Homme Val-de-Loire, 33 allée Ferdinand de Lesseps, Tours. Salle du 1er étage.

Séminaire co-organisé avec Villes au Carré.

9h45    Accueil des participants.

10h00    Introduction

Patrick MOZOL (maître de conférences HDR en droit, Université de Tours, chercheur d’ECLIPS)
« Les nouvelles technologies de l’information et de la communication, une réelle plus-value pour la démocratie participative ? »

10h15    Retours d’expériences

Michel BRIAND (membre du Conseil National du Numérique, élu à Brest de 1995 à 2014)
« Vers une gouvernance contributive, quelques axes pour développer le pouvoir d’agir. Retour d’expérience sur une politique publique du numérique » (Visioconférence)

Jacques HOUDREMONT (conseil et accompagnement « Le fil des idées »)
« Quelques enseignements en matière de participation numérique dans les quartiers de la politique de la ville. A partir notamment de l’exemple de la M@ison de Grigny (69) »

Mickaël CLÉMENT (association Résoudre, Joué-les-Tours)
« Retour sur l’expérience de l’Agora Rabière »     http://agora-rabiere.fr/

13h00    Pause déjeuner.

14h30    Présentations de recherche

Hélène BAILLEUL, maître de conférences en aménagement et urbanisme, Université Rennes 2.
« Tous urbanistes ? Utopies et réalités des dispositifs numériques dans le domaine des projets urbains »

16h30    Fin de l’atelier.

Pour plus d’informations, téléchargez le programme détaillé du séminaire.

Création artistique et participation citoyenne. La place des artistes dans la co-production de la ville

Date: 10 juin 2015, de 9h45 à 16h30.

Lieu : pOlau – Pôle des Arts Urbains, St Pierre des Corps (20 rue des grands mortiers).

Séminaire co-organisé par le programme ECLIPS, l’UMR CITERES et le pOlau

 

9h45 Accueil des participants.

10h00 Introduction

Maud Le FLOCH et Pascal FERREN, pOlau – pôle des Arts Urbains

10h15 Retours d’expériences

Ida TESLA (metteur en scène)
Compagnie Pih Poh

Zmorda CHKIMI (metteur en scène)
Compagnie Nue comme l’œil

12h45 Pause déjeuner

14h30 Présentations de recherche

Elsa VIVANT, maître de conférences en aménagement et urbanisme, Institut Français d’Urbanisme, Université Paris 8.
« Les collaborations entre artistes et urbanistes : de nouvelles formes de médiation et de participation des habitants »

Marie-Kenza BOUHADDOU, architecte DPLG, doctorante en aménagement et urbanisme, Université Paris 10.
« Limites de la participation dans les pratiques artistiques dans les quartiers d’habitat social »

16h30 Fin de l’atelier.

Pour plus d’informations, téléchargez le programme détaillé du séminaire.