Programme – La participation des habitant-e-s : limites, obstacles, insuffisances et dysfonctionnements

17 octobre 2013, 9h30-17h.
Salle du Conseil, UFR de Droit, Economie et Sciences Sociales, Université François-Rabelais, Tours.
Séminaire ouvert au public.

Le développement, depuis la fin des années 90 en France, des conseils de quartiers, réunions de concertation, assemblées consultatives ou autres jurys citoyens, témoigne de la volonté des décideurs publics d’impliquer davantage les citadin-e-s dans la fabrique de la ville. Les exigences du développement durable et de la cohésion sociale sont venues renforcer cette tendance et la « participation citoyenne » est devenue un impératif des politiques urbaines, notamment sur la question du logement et de l’habitat. Pourtant qu’elle s’exprime dans des cadres institutionnels ou par le biais d’associations, on constate que la notion de participation des habitant-e-s reste mal définie et qu’elle se heurte dans la pratique à de nombreux obstacles.
L’objectif du programme de recherche ECLIPS est d’analyser les limites et les perspectives de la participation des habitant(e)s dans la production du logement. Il s’agit plus particulièrement de focaliser sur les habitant(e)s qui sont absent(e)s des dispositifs de participation ou dans l’incapacité de s’y faire entendre, afin de comprendre les inégalités qui persistent dans les lieux de la démocratie locale et qui font obstacle à l’expertise citoyenne.
Le premier atelier d’ECLIPS a réuni des chercheur(e)s, élu(e)s et professionnel(le)s de la ville, pour engager une réflexion sur les barrières sociales et institutionnelles qui entravent les processus participatifs. En s’appuyant sur des travaux universitaires et des retours d’expériences en Région Centre, les échanges ont permis de mettre en lumière les facteurs « bloquants », qu’ils soient sociologiques, politiques, économiques ou culturels…

Programme :

9h30 – Accueil des participants

10h – Introduction. Présentation du programme ECLIPS, Sabrina BRESSON, Chercheure en sociologie, CITERES.

10h30 – Echanges autour de travaux de recherche

La démocratie participative locale : entre réalité et illusion, Patrick MOZOL, MCF Droit public, LERAP.

Retour sur quelques limites de la participation, Catherine NEVEU, Directrice de recherche, IIAC-TRAM (CNRS-EHESS).

12h30 – Déjeuner

14h – Retours d’expériences

Reconversion des casernes Beaumont-Chauveau à Tours : premiers pas d’une démarche participative, Bénédicte METAIS, Chargée d’étude environnement-énergie à l’Agence d’Urbanisme de l’agglomération de Tours.

L’expérience des ateliers participatifs dans les quartiers de la Borde et de la Gare à Notre Dame d’Oé, Jean-Luc GALLIOT, Maire de Notre Dame d’Oé (37), Vice-Président de la Communauté d’Agglomération Tour(s) Plus

17h – Fin de l’atelier

Pour plus d’informations : Programme atelier ECLIPS 17 oct. 2013.

 


Une réflexion sur « Programme – La participation des habitant-e-s : limites, obstacles, insuffisances et dysfonctionnements »

  1. Bonjour

    Je viens de prendre connaissance de cette information sur le site du SGCIV (Secrétariat Général du Comité Interministériel des villes) et je pense qu’elle serait susceptible d’intéresser mes collègues et moi-même sur le sujet de la participation des habitants dans la perspective des nouveaux contrats de ville (horizon 2015). Merci de m’indiquer s’il est possible de s’associer à cet atelier et sous quelles conditions.

    Dominique Cindric
    DDCS 37/ UNITE POLITIQUE DE LA VILLE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.